Ordonnance n° 82-290 du 30 mars 1982 RELATIVE A LA LIMITATION DES POSSIBILITES DE CUMULS ENTRE PENSIONS DE RETRAITE ET REVENUS D'ACTIVITES.
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur du 01 avril 1983 au 31 décembre 1990
Naviguer dans le sommaire

Article 1 (abrogé)

Version en vigueur du 01 avril 1983 au 31 décembre 1990

Abrogé par Loi 87-588 1987-07-30 art. 1 2° JORF 31 juillet 1987

Le service d'une pension de vieillesse prenant effet postérieurement à la date d'application de la présente ordonnance, liquidée au titre du régime général de la sécurité sociale, du régime des salariés agricoles ou d'un régime spécial de retraite au sens de l'article L. 3 du code de la sécurité sociale et dont l'entrée en jouissance intervient à compter du soixantième anniversaire de l'assuré ou ultérieurement, est subordonné à la rupture définitive de tout lien professionnel avec l'employeur ou, pour les assurés exerçant une activité non-salariée, à la cessation définitive de cette activité.

Retourner en haut de la page