Dossiers législatifs

LOI organique n° 2010-541 du 25 mai 2010 prorogeant le mandat des membres du Conseil supérieur de la magistrature

Dernière modification: 27 May 2010

  • Etude d'impact
  • Communiqué de presse du Conseil des ministres du 27 janvier 2010La ministre d’État, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés a présenté un projet de loi organique prorogeant le mandat des membres du Conseil supérieur de la magistrature. L’article 65 de la Constitution, dans sa rédaction issue de la loi constitutionnelle du 23 juillet 2008 de modernisation des institutions de la Ve République, a modifié la composition et les attributions du Conseil supérieur de la magistrature. L’entrée en vigueur de ces dispositions constitutionnelles est conditionnée par celle de la loi organique prise pour leur application, actuellement examinée par le Parlement. Or, il apparaît peu probable que cette loi organique puisse être définitivement adoptée par le Parlement et promulguée, après décision du Conseil constitutionnel, par le Président de la République, à une date permettant d’organiser le remplacement des membres actuels du Conseil supérieur de la magistrature, dont le mandat arrive à expiration le 3 juin 2010. Le présent projet de loi organique propose donc de proroger le mandat des membres actuels du Conseil supérieur de la magistrature pour une durée de six mois suivant la promulgation de la loi organique réformant cette institution, délai strictement nécessaire à l’organisation des procédures de désignation de leurs successeurs. En tout état de cause, la prorogation du mandat ne pourra excéder le 31 janvier 2011. Cette prorogation du mandat des membres du Conseil supérieur de la magistrature permettra d’assurer la continuité du fonctionnement de l’institution sans retarder l’entrée en vigueur des importantes innovations apportées par la révision constitutionnelle du 23 juillet 2008 et mises en œuvre par la loi organique prévue à l’article 65 de la Constitution, actuellement en débat devant le Parlement.
  • Texte adopté en 1ère lecture par l'Assemblée nationale le 23 février 2010
  • Texte adopté par le Sénat en 1ère lecture le 27 avril 2010
  • Décision du Conseil constitutionnel n° 2010-606 DC du 20 mai 2010 (conformité)

Dossiers législatifs

    Assemblée nationale

    Sénat

    Documents préparatoires

    Débats parlementaires (Procédure accélérée)

      Assemblée nationale

        Compte rendu intégral des séances du 23 février 2010 :

        Sénat

        Retourner en haut de la page