Convention collective nationale du commerce et de la réparation de l'automobile, du cycle et du motocycle et des activités connexes, ainsi que du contrôle technique automobile du 15 janvier 1981. Etendue par arrêté du 30 octobre 1981 JONC 3 décembre 1981. - Textes Attachés - Accord paritaire national du 16 décembre 2020 relatif au RNCSA et au RNQSA pour le 1er semestre 2021

Etendu par arrêté du 29 avril 2021 JORF 8 mai 2021

IDCC

  • 1090

Signataires

  • Fait à :
    Fait à Paris, le 16 décembre 2020. (Suivent les signatures.)
  • Organisations d'employeurs :
    CNPA ; FNA ; ASAV,
  • Organisations syndicales des salariés :
    CFTC ; CFE-CGC ; FGMM CFDT ; FTM CGT ; FO métallurgie,

Numéro du BO

  • 2021-4
 
  • Article

    En vigueur étendu

    Vu l'article 1.21, b, 1 de la convention collective ;

    Vu l'avenant n° 1, en date du 22 février 2017, à l'accord paritaire national du 15 mai 2007 relatif à l'actualisation du RNQSA et du RNCSA, stipulant notamment en ses articles 1er, 2 et 4 que les décisions de création, de modification et de suppression de fiches de qualification sont prises par accord paritaire national négocié et conclu lors de la dernière CPN du semestre ;

    Vu la délibération n° 3-19 du 13 février 2019 relative au processus d'examen paritaire des qualifications ;

    Vu la délibération paritaire n° 19-19 du 19 décembre 2019 relatives aux évolutions des qualifications professionnelles ;

    Vu la délibération paritaire n° 20-19 du 19 décembre 2019 relative au calendrier 2020 des groupes techniques paritaires de l'ANFA et aux conclusions de ces groupes techniques transmises au secrétariat de la commission paritaire nationale ;

    Considérant les besoins des entreprises et des salariés de la branche exprimés lors des groupes techniques paritaires de l'ANFA organisés au cours du 2d semestre 2020 ;

    Considérant le souhait des partenaires sociaux de la branche des services de l'automobile au sein de la commission paritaire nationale de déployer les actions de formation nécessaires au développement de l'emploi et de l'employabilité dans la branche,

    il a été convenu ce qui suit :

  • Article 1er

    En vigueur étendu

    Mise à jour du RNCSA du 1er semestre 2021


    Le RNCSA du 1er semestre 2021, faisant l'objet d'une mise à jour semestrielle, est ci-annexé.

  • Article 2

    En vigueur étendu

    Fiches modifiées du RNQSA


    Les fiches A.3.5, A.20.1, AA.9.2, B.3.2, C.3.1, C.6.1, E.6.2, K.23.1, K.C.I.1, ci-annexées sont modifiées.

  • Article 3

    En vigueur étendu

    Identification des modifications apportées au RNQSA

    Les modifications des fiches visées à l'article 2 sont repérées en caractères italiques gras dans le corps des fiches.

  • Article 4

    En vigueur étendu

    Modalités d'application du présent accord et entreprises de moins de 50 salariés

    Les organisations soussignées rappellent que le présent accord est un dispositif de branche, qui n'a pas vocation à faire l'objet d'adaptations au plan territorial, ni au niveau des entreprises.

    Conformément aux dispositions légales et réglementaires en vigueur, les organisations soussignées décident que le présent accord paritaire national ne comporte aucune stipulation spécifique aux entreprises de moins 50 salariés, les dispositions qu'il comporte devant être appliquées par toutes les entreprises de la branche, sans considération du nombre de salariés qu'elles emploient.

  • Article 5

    En vigueur étendu

    Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes


    Les partenaires sociaux veilleront à assurer la prise en compte de l'impératif de mixité des emplois et de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans l'analyse des critères retenus dans la description des qualifications au sein du RNCSA et du RNQSA, conformément aux dispositions légales et réglementaires.

  • Article 7

    En vigueur étendu

    Demande d'extension


    Les organisations soussignées conviennent de procéder dans les meilleurs délais aux démarches nécessaires en vue de l'extension du présent avenant conformément aux dispositions réglementaires applicables conformément à l'article L. 2261-15 du code du travail.

    • Article

      En vigueur étendu

      Annexe 1
      Répertoire national des certifications des services de l'automobile – 1er semestre 2021

      Série 1

      Les certifications visées ci-dessous permettent d'accéder à des qualifications du RNQSA positionnées sur l'échelon de référence 3, dans les conditions fixées par l'article 3.02 de la convention collective.

      CAP maintenance des véhicules :
      – option A : voitures particulières ;
      – option B : véhicules de transport routier ;
      – option C : motocycles.
      CAP réparation des carrosseries.
      CAP peinture en carrosserie.
      CAP vendeur-magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles.
      CAP employé de vente spécialisé, option C service à la clientèle.
      CAP équipier polyvalent du commerce.
      BEP métiers de la relation aux clients et aux usagers.
      BEP métiers des services administratifs.
      Titre professionnel du ministère chargé de l'emploi peintre en carrosserie.
      Titre professionnel du ministère chargé de l'emploi carrossier réparateur.
      Titre professionnel du ministère chargé de l'emploi mécanicien(ne) réparateur(trice) de véhicules industriels.
      Titre professionnel du ministère chargé de l'emploi mécanicien(ne) de maintenance automobile (précédemment : titre professionnel du ministère chargé de l'emploi mécanicien(ne) réparateur(trice) automobile).
      Titre professionnel du ministère chargé de l'emploi mécanicien(ne) automobile (précédemment : titre professionnel du ministère chargé de l'emploi mécanicien(ne) électricien(ne) automobile).
      Titre à finalité professionnelle mécanicien cycles (enregistré au RNCP) (précédemment : CQP mécanicien cycles).
      CQP opérateur service rapide.
      CQP mécanicien de maintenance automobile (enregistré au RNCP).
      CQP mécanicien de maintenance motocycles.
      CQP opérateur maintenance pneumatiques véhicules industriels.
      CQP mécanicien collision.
      CQP préparateur en peinture (précédemment : peintre préparateur).
      CQP magasinier.
      CQP opérateur préparation véhicules.
      CQP opérateur station-service.
      CQP dépanneur-remorqueur VL.
      CQP démonteur-dépollueur automobile (précédemment : CQP démonteur automobile).
      CQP agent d'opérations location.
      CQP agent d'exploitation de stationnement.
      CQP mécanicien de maintenance véhicules utilitaires et industriels.
      CQP opérateur vitrage (enregistré au RNCP).
      CQP débosseleur sans peinture.
      CQP agent technique location longue durée.

      Série 2

      Les certifications visées ci-dessous permettent d'accéder à des qualifications du RNQSA positionnées sur l'échelon de référence 6, dans les conditions fixées par l'article 3.02 de la convention collective.

      Certaines certifications inscrites dans une série inférieure à la série 2 permettent également à leur titulaire d'accéder à l'échelon 6 dans les conditions indiquées ci-dessus, si leur obtention a été complétée par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités décrites dans le paragraphe 3 « contenu de la qualification » de la fiche correspondant à l'emploi occupé. Cette mention figure alors au paragraphe 6 « modes d'accès à la qualification » de la fiche concernée.

      Mention complémentaire au CAP réalisation de circuits oléohydrauliques et pneumatiques.
      Mention complémentaire au CAP maintenance des moteurs diesel et de leurs équipements.
      Mention complémentaire au CAP maintenance des systèmes embarqués de l'automobile.
      Bac professionnel maintenance des véhicules (préparé sous statut scolaire) :
      – option A : voitures particulières ;
      – option B : véhicules de transport routier ;
      – option C : motocycles.
      Bac professionnel réparation des carrosseries (préparé sous statut scolaire).
      Bac professionnel vente prospection – négociation – suivi de clientèle (précédemment : bac professionnel vente) (préparé sous statut scolaire).
      Bac professionnel gestion – administration (préparé sous statut scolaire).
      Bac professionnel commerce (préparé sous statut scolaire).
      Bac professionnel accueil – relations clients et usagers (préparé sous statut scolaire).
      Titre professionnel du ministère chargé de l'emploi technicien(ne) électromécanicien(ne) automobile (précédemment : titre professionnel du ministère chargé de l'emploi technicien(ne) après-vente automobile).
      CQP démonteur automobile spécialiste (enregistré au RNCP sous l'intitulé « CQP démonteur Automobile »).
      CQP opérateur spécialiste service rapide.
      CQP mécanicien spécialiste automobile (enregistré au RNCP sous l'intitulé « CQP mécanicien automobile »).
      CQP mécanicien spécialiste motocycles.
      CQP tôlier spécialiste.
      CQP peintre spécialiste.
      CQP conseiller de vente pièces de rechange et accessoires ou magasinier-vendeur PRA ou vendeur boutique PRA.
      CQP opérateur spécialiste maintenance pneumatiques véhicules industriels.
      CQP dépanneur-remorqueur PL.
      CQP mécanicien spécialiste cycles.
      CQP rénovateur véhicules d'occasion.
      CQP agent d'opérations location spécialiste.
      CQP vendeur motocycles.
      CQP opérateur de stationnement.
      CQP mécanicien spécialiste véhicules utilitaires et industriels.
      CQP électricien spécialiste véhicules utilitaires et industriels.
      CQP metteur en main de véhicule.
      CQP électricien spécialiste automobile.
      CQP opérateur spécialiste station-service.
      CQP débosseleur sans peinture spécialiste.
      CQP opérateur vitrage spécialiste.
      CQP vendeur-conseil magasin des services multimarques de l'après-vente automobile.
      CQP mécanicien des services multimarques de l'après-vente automobile.

      Série 3

      Les certifications visées ci-dessous permettent d'accéder à des qualifications du RNQSA positionnées sur l'échelon de référence 9, dans les conditions fixées par l'article 3.02 de la convention collective.

      Certaines certifications inscrites dans une série inférieure à la série 3 permettent également à leur titulaire d'accéder à l'échelon 9 dans les conditions indiquées ci-dessus, si leur obtention a été complétée par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités décrites dans le paragraphe 3 « contenu de la qualification » de la fiche correspondant à l'emploi occupé. Cette mention figure alors au paragraphe 6 « modes d'accès à la qualification » de la fiche concernée.

      Bac professionnel maintenance des véhicules (préparé en alternance sous contrat de travail ou en formation continue) :
      – option A : voitures particulières ;
      – option B : véhicules de transport routier ;
      – option C : motocycles.
      Bac professionnel réparation des carrosseries (préparé en alternance sous contrat de travail ou en formation continue).
      Bac professionnel vente prospection – négociation – suivi de clientèle (précédemment : bac professionnel vente) (préparé en alternance sous contrat de travail ou en formation continue).
      Bac professionnel gestion – administration (préparé en alternance sous contrat de travail ou en formation continue).
      Bac professionnel commerce (préparé en alternance sous contrat de travail ou en formation continue).
      Bac professionnel accueil – relations clients et usagers (préparé en alternance sous contrat de travail ou en formation continue).
      Titre de l'EPCRA commercial en automobile.
      Titre à finalité professionnelle conseiller technique cycles (enregistré au RNCP) (précédemment : titre professionnel conseiller technique cycles).
      Titre professionnel enseignant de la conduite et de la sécurité routière.
      Titre professionnel du ministère chargé de l'emploi contrôleur technique de véhicules légers (précédemment : contrôleur technique automobile de véhicule léger) (précédemment : en série 2, titre professionnel du ministère chargé de l'emploi contrôleur technique automobile).
      CQP technicien électricien électronicien automobile (enregistré au RNCP sous l'intitulé « CQP technicien après-vente automobile »).
      CQP technicien confirmé motocycles.
      CQP tôlier confirmé.
      CQP peintre confirmé.
      CQP conseiller de vente confirmé pièces de rechange et accessoires ou magasinier-vendeur confirmé PRA ou vendeur boutique confirmé PRA.
      CQP vendeur itinérant pièces de rechange et accessoires.
      CQP vendeur.
      CQP démonteur automobile confirmé.
      CQP technicien confirmé mécanique automobile.
      CQP contrôleur technique VL (enregistré au RNCP).
      CQP contrôleur technique PL.
      CQP technicien confirmé mécanique véhicules utilitaires et industriels.
      CQP technicien confirmé véhicules utilitaires et industriels.
      CQP technicien garantie après-vente.
      CQP opérateur vitrage confirmé (enregistré au RNCP sous l'intitulé « CQP technicien vitrage »).
      CQP chargé de clientèle location longue durée.
      CQP mécanicien réparateur de véhicules anciens et historiques.
      CQP vendeur-conseil magasin confirmé des services multimarques de l'après-vente automobile.
      CQP tôlier véhicules anciens et historiques.
      CQP technicien des services multimarques de l'après-vente automobile.

      Série 4

      Les certifications visées ci-dessous permettent d'accéder à des qualifications du RNQSA positionnées sur l'échelon de référence 12, dans les conditions fixées par l'article 3.02 de la convention collective.

      Certaines certifications inscrites dans une série inférieure à la série 4 permettent également à leur titulaire d'accéder à l'échelon 12 dans les conditions indiquées ci-dessus, si leur obtention a été complétée par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités décrites dans le paragraphe 3 « contenu de la qualification » de la fiche correspondant à l'emploi occupé. Cette mention figure alors au paragraphe 6 « modes d'accès à la qualification » de la fiche concernée.

      Titre professionnel enseignant de la conduite et de la sécurité routière, avec CCS 1 « deux roues » ou CCS 2 « groupe lourd ».

      Titre à finalité professionnelle technicien expert après-vente automobile (enregistré au RNCP) (précédemment : CQP technicien expert après-vente automobile [enregistré au RNCP]).
      CQP carrossier-peintre.
      CQP technicien expert après-vente automobile (enregistré au RNCP).
      CQP technicien expert après-vente véhicules utilitaires et industriels (enregistré au RNCP).
      CQP technicien expert après-vente motocycles.
      CQP spécialiste garantie après-vente.
      CQP contrôleur technique confirmé VL.
      CQP contrôleur technique confirmé PL.
      CQP technicien expert réparateur de véhicules anciens et historiques.
      CQP technicien expert des services multimarques de l'après-vente automobile.
      CQP tôlier expert véhicules anciens et historiques.

      Série 5

      Les certifications visées ci-dessous permettent d'accéder à des qualifications du RNQSA positionnées sur l'échelon de référence 17, dans les conditions fixées par l'article 3B.02 de la convention collective.

      CQP coordinateur préparation de véhicules de location.
      CQP adjoint au responsable d'exploitation de stationnement.

      Série 6

      Les certifications visées ci-dessous permettent d'accéder à des qualifications du RNQSA positionnées sur l'échelon de référence 20, dans les conditions fixées par l'article 3B.02 de la convention collective.

      Certaines certifications inscrites dans une série inférieure à la série 6 permettent également à leur titulaire d'accéder à l'échelon 20 dans les conditions indiquées ci-dessus, si leur obtention a été complétée par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités décrites dans le paragraphe 3 « contenu de la qualification » de la fiche correspondant à l'emploi occupé. Cette mention figure alors au paragraphe 6 « modes d'accès à la qualification » de la fiche concernée.

      BTS maintenance des véhicules :
      – option A : voitures particulières ;
      – option B : véhicules de transport routier ;
      – option C : motocycles.
      BTS support à l'action managériale.
      BTS gestion de la PME.
      BTS comptabilité et gestion des organisations (précédemment : BTS comptabilité et gestion).
      BTS négociation et digitalisation de la relation client.
      BTS management des unités commerciales.
      DUT gestion des entreprises et des administrations.
      DUT techniques de commercialisation.
      DUT gestion logistique et transport.
      Titre de l'ESCRA gestionnaire d'unité commerciale spécialisée en automobile.
      BAFM.
      Brevet de maîtrise carrossier peintre en carrosserie.
      Brevet de maîtrise réparateur-gestionnaire en maintenance automobile.
      Titre à finalité professionnelle vendeur automobile (enregistré au RNCP) (précédemment : CQP vendeur automobile confirmé, enregistré au RNCP sous l'intitulé « CQP vendeur automobile »).
      CQP vendeur confirmé véhicules utilitaires.
      CQP vendeur confirmé véhicules industriels.
      CQP réceptionnaire après-vente option VL (enregistré au RNCP) (précédemment : CQP réceptionnaire après-vente [dont option VUI]).
      CQP réceptionnaire après-vente option VUI (précédemment : CQP réceptionnaire après-vente [dont option VUI]).
      CQP réceptionnaire après-vente du domaine d'activité de la carrosserie-peinture.
      CQP chef d'équipe atelier option VL (précédemment : CQP chef d'équipe atelier [dont option VUI]).
      CQP chef d'équipe atelier option VUI (précédemment : CQP chef d'équipe atelier [dont option VUI]).
      CQP chef d'équipe atelier du domaine d'activité de la carrosserie-peinture.
      CQP chef d'équipe ventes pièces de rechange et accessoires.
      CQP chef de secteur vente itinérante pièces de rechange et accessoires.
      CQP chef d'équipe préparation livraison.
      CQP chef de station-service.
      CQP chef d'équipe atelier en démontage recyclage automobile.
      CQP chef de centre de contrôle technique VL.
      CQP chef de centre de contrôle technique PL.
      CQP chef de groupe opérationnel.
      CQP responsable d'exploitation de stationnement.
      CQP chef d'équipe motocycles.
      CQP agent de maîtrise atelier.
      CQP chef d'équipe vitrage ou chef d'atelier vitrage.

      Série 7

      Les certifications visées ci-dessous permettent d'accéder à des qualifications du RNQSA positionnées sur l'échelon de référence 23, dans les conditions fixées par l'article 3B.02 de la convention collective.

      Certaines certifications inscrites dans une série inférieure à la série 7 permettent également à leur titulaire d'accéder à l'échelon 23 dans les conditions indiquées ci-dessus, si leur obtention a été complétée par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités décrites dans le paragraphe 3 « contenu de la qualification » de la fiche correspondant à l'emploi occupé. Cette mention figure alors au paragraphe 6 « modes d'accès à la qualification » de la fiche concernée.

      Titre à finalité professionnelle formateur aux métiers de l'éducation et de la sécurité routières.
      CQP attaché commercial automobile.
      CQP attaché commercial sociétés.
      CQP attaché commercial véhicules utilitaires.
      CQP attaché commercial véhicules industriels.
      CQP gestionnaire d'atelier ou contremaître d'atelier option VL (précédemment : CQP gestionnaire d'atelier ou contremaître d'atelier [dont option VUI]).
      CQP gestionnaire d'atelier ou contremaître d'atelier option VUI (précédemment : CQP gestionnaire d'atelier ou contremaître d'atelier [dont option VUI]).
      CQP gestionnaire d'atelier ou contremaître d'atelier du domaine d'activité de la carrosserie-peinture.
      CQP gestionnaire pièces de rechange et accessoires.
      CQP chef d'agence(s) de location.
      CQP conseiller commercial location longue durée.

      Série 8

      Les certifications visées ci-dessous permettent d'accéder à des qualifications du RNQSA positionnées sur le niveau I A, dans les conditions fixées par l'article 5.02 de la convention collective.

      Certaines certifications inscrites dans une série inférieure à la série 8 permettent également à leur titulaire d'accéder au niveau I A dans les conditions indiquées ci-dessus, si leur obtention a été complétée par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités décrites dans le paragraphe 3 « contenu de la qualification » de la fiche correspondant à l'emploi occupé. Cette mention figure alors au paragraphe 6 « modes d'accès à la qualification » de la fiche concernée.

      Licence, ou diplôme de niveau équivalent, ou titre à finalité professionnelle de niveau II de la nomenclature de l'éducation nationale, dans les domaines des sciences et techniques correspondant aux qualifications de branche (niveaux I à IV du RNQSA).
      Licence professionnelle organisation, management des services de l'automobile (OMSA).
      DCG.
      Diplôme d'ingénieur du CNAM spécialité mécatronique, parcours ingénierie des process d'assistance aux véhicules.
      Titre de l'ISCAM manager commercial de la distribution automobile.
      BADGE ESSCA manager de la distribution et des services automobiles.
      Titre visé grade de master de l'ESSCA majeure e-marketing, mobilités, automobile (précédemment : master de l'ESSCA majeure « E-marketing, mobilités, automobile »).
      CQP conseiller des ventes automobiles.
      CQP conseiller des ventes sociétés.
      CQP conseiller des ventes véhicules utilitaires.
      CQP conseiller des ventes véhicules industriels.
      CQP cadre technique d'atelier option VL (précédemment : CQQ cadre technique d'atelier [dont option VUI]).
      CQP cadre technique d'atelier option VUI (précédemment : CQP cadre technique d'atelier [dont option VUI]).
      CQP : Cadre technique d'atelier option CP (précédemment : CQP cadre technique d'atelier [dont option VUI]).
      CQP cadre technique pièces de rechange et accessoires.
      CQP adjoint au chef après-vente ou responsable d'atelier option VL (précédemment : CQP : Adjoint au chef après-vente ou responsable d'atelier [dont option VUI]).
      CQP adjoint au chef après-vente ou responsable d'atelier option VUI (précédemment : CQP : Adjoint au chef après-vente ou responsable d'atelier [dont option VUI]).
      CQP adjoint au chef après-vente ou responsable d'atelier option CP (précédemment : CQP : Adjoint au chef après-vente ou responsable d'atelier [dont option VUI]).
      CQP chef après-vente option VL (précédemment : CQP chef après-vente [dont option VUI]).
      CQP chef après-vente option VUI (précédemment : CQP chef après-vente [dont option VUI]).
      CQP chef après-vente option CP (précédemment : CQP chef après-vente [dont option VUI]).
      CQP adjoint au chef des ventes.
      CQP chef des ventes.
      CQP adjoint au chef des ventes pièces de rechange et accessoires ou responsable de magasin.
      CQP chef des ventes pièces de rechange et accessoires.
      CQP responsable d'unité(s) d'enseignement de la sécurité routière et de la conduite.
      CQP responsable de centre(s) de recyclage automobile.
      CQP responsable de station(s)-service.
      CQP chef de centre des services multimarques de l'après-vente automobile.
      CQP directeur de site des services multimarques de l'après-vente automobile.

      Série 9 Anciennes certifications

      Les titulaires des anciens diplômes et titres ci-dessous sont classés selon les modalités de la fiche de qualification correspondant à l'emploi occupé, en fonction de la pratique professionnelle qu'ils ont acquise depuis l'obtention de leur certification.

      BEPECASER.
      BEPECASER avec mention « groupe lourd » ou « deux roues ».
      CQP tôlier ferreur.

      Signification des sigles

      ANFA : association nationale pour la formation automobile.
      BADGE : bilan d'aptitude délivré par les grandes écoles.
      BAFM : brevet d'aptitude à la formation des moniteurs.
      BEP : brevet d'études professionnelles.
      BEPECASER : brevet pour l'exercice de la profession d'enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière. Le tronc commun du BEPECASER est supprimé à compter du 1er janvier 2017 ; les mentions « groupe lourd » et « deux roues » resteront accessibles jusqu'à fin 2019.
      BTS : brevet de technicien supérieur.
      CAP : certificat d'aptitude professionnelle.
      CCS 1 : certificat complémentaire de spécialisation, qui complète le titre professionnel enseignant de la conduite et de la sécurité routière, pour animer des actions de formation à la conduite en sécurité des véhicules motorisés à deux roues en circulation et hors circulation.
      CCS 2 : certificat complémentaire de spécialisation, qui complète le titre professionnel enseignant de la conduite et de la sécurité routière, pour animer des actions de formation à la conduite en sécurité des véhicules du groupe lourd en circulation et hors circulation.
      CNAM : conservatoire national des arts et métiers.
      CP : carrosserie-peinture.
      CQP : certificat de qualification professionnelle.
      DCG : diplôme de comptabilité et de gestion.
      DUT : diplôme universitaire de technologie.
      EPCRA : école professionnelle du commerce des réseaux automobiles.
      ESCRA : école supérieure du commerce des réseaux automobiles.
      ESSCA : école supérieure des sciences commerciales d'Angers.
      GNFA : groupement national pour la formation automobile.
      lSCAM : institut supérieur de la communication, des affaires et du management.
      PL : poids lourds.
      PRA : pièces de rechange et accessoires.
      VL : véhicules légers.
      VUI : véhicules utilitaires et industriels.

    • Article

      En vigueur étendu

      Annexe 2

      A.3.5 Mécanicien cycles

      1. Dénomination de la qualification

      Mécanicien cycles.

      2. Objet de la qualification

      Réalisation d'activités d'assemblage et de maintenance des cycles neufs et usagés.

      3. Contenu de la qualification

      A. Activités techniques :
      – réalisation de l'ensemble des interventions de maintenance préventive et corrective relevant de l'entretien courant et périodique des cycles ;
      – les opérations de maintenance mentionnées ci-dessus sont réalisées dans le cadre de procédures prédéfinies. Elles peuvent nécessiter l'utilisation d'équipements adaptés ;
      – assemblage et réglage des cycles neufs et occasions, visant la préparation à la route ;
      – réalisation d'interventions d'un premier niveau de complexité portant sur les vélos à assistance électrique (VAE).
      B. Organisation et gestion de la maintenance :
      B.1. Organisation de la maintenance :
      – utilisation de la documentation technique ;
      – agencement et entretien du poste de travail/de l'outillage ;
      – application des procédures qualité en vigueur dans l'entreprise.
      B.2. Gestion de la maintenance :
      – établissement de tout document d'atelier utile ;
      – conseils d'utilisation à la clientèle.

      4. Extensions possibles dans la qualification

      Vente additionnelle de produits et services.

      5. Classement

      Échelon correspondant au contenu principal de la qualification : 3.
      Échelons majorés accessibles : 4/5 :
      – en fonction de l'exercice des extensions possibles décrites au paragraphe 4 ;
      – en fonction de l'application de critères valorisants (art. 3.02 d de la convention collective).

      6. Modes d'accès à la qualification

      Soit par obtention d'une des certifications suivantes :
      – CAP maintenance des véhicules, option C : motocycles, complété par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités figurant au paragraphe 3 ;
      – titre à finalité professionnelle mécanicien cycles (enregistré au RNCP), par accès direct ou via un parcours global incluant le dispositif opérateur réparateur mécanicien cycles ORMC (académie du vélo).
      Soit par décision directe du chef d'entreprise, en fonction des compétences du salarié, appréciées par rapport au contenu de la qualification (paragraphe 3).

      7. Possibilités d'évolution professionnelle

      Verticale :
      – mécanicien spécialiste motocycles (fiche A.6.1) ;
      – mécanicien spécialiste cycles (fiche A.6.5) ;
      – conseiller technique cycles (fiche A.9.5).
      Transversale : voir panorama.

      A.20.1 Réceptionnaire après-vente. Chef d'équipe atelier.  Chef d'équipe motocycles

      1. Dénominations de la qualification (selon le cas)

      Réceptionnaire après-vente.
      Chef d'équipe atelier.
      Chef d'équipe motocycles.

      2. Objet de la qualification

      • Le réceptionnaire accueille et conseille les clients du service après-vente.
      Il réalise les activités visant le déclenchement des processus de maintenance, la restitution des véhicules aux clients, ainsi que la commercialisation de produits et services.
      • Le chef d'équipe atelier ou le chef d'équipe motocycles assure une fonction d'encadrement et éventuellement de réception.
      Cette qualification peut constituer, pour un ouvrier professionnel confirmé, une promotion au-delà de l'échelon 12, dans une activité partagée entre l'exécution de travaux complexes sur véhicules, l'encadrement d'une petite équipe et le tutorat de jeunes en formation.

      3. Contenu de la qualification

      A.1. Activités en relation avec l'organisation de la maintenance :
      – organisation et planification des interventions ;
      – en relation avec les services de constructeur : transmission d'informations à caractère technique ou commercial ;
      – mise à jour et classement de la documentation technique et commerciale ;
      – application des procédures qualité en vigueur dans l'entreprise.
      A.2. Activités liées à la gestion de la maintenance :
      – établissement de tous documents internes et comptables ;
      – restitution du véhicule au client ;
      – gestion des réclamations (dans le cadre de directives reçues) ;
      – promotion des offres de service de l'entreprise.

      Particularités : le réceptionnaire après-vente

      Le réceptionnaire après-vente réalise les activités suivantes :
      – accueil de la clientèle :
      –– rédaction d'ordres de réparation/de commandes de travaux ;
      –– proposition de forfaits/vente additionnelle de produits et services ;
      – facturation/encaissement ;
      – prospection, développement et fidélisation de la clientèle ;
      – tutorat de jeunes en formation alternée.

      Particularités : le chef d'équipe atelier

      En relais d'un responsable hiérarchique, le chef d'équipe réalise les activités suivantes :
      – affectation, suivi et contrôle des activités confiées aux collaborateurs ;
      – réalisation d'interventions de maintenance sur véhicules ;
      – appui technique aux collaborateurs du service/tutorat de jeunes en formation alternée ;
      – participation au recrutement/à l'élaboration et au suivi du plan de formation des collaborateurs.

      Particularités : le chef d'équipe motocycles

      En relais d'un responsable hiérarchique, le chef d'équipe motocycles réalise les activités suivantes :
      – affectation, suivi et contrôle des activités confiées aux collaborateurs ;
      – réalisation d'interventions de maintenance sur véhicules ;
      – appui technique aux collaborateurs du service/tutorat de jeunes en formation alternée ;
      – participation au recrutement/à l'élaboration et au suivi du plan de formation des collaborateurs ;
      – accueil de la clientèle et restitution des véhicules ;
      – rédaction d'ordres de réparation.

      4. Extensions possibles dans la qualification

      Réceptionnaire après-vente :
      – gestion des véhicules de remplacement ;
      – affectation, suivi et contrôle des activités confiées aux collaborateurs ;
      – réalisation d'interventions de maintenance sur véhicules ;
      – participation au recrutement/à l'élaboration et au suivi du plan de formation des collaborateurs.

      Chef d'équipe :
      – accueil de la clientèle ;
      – rédaction d'ordres de réparation/de commandes de travaux ;
      – proposition de forfaits/vente additionnelle de produits et services ;
      – facturation/encaissement ;
      – prospection/développement et fidélisation de la clientèle.

      5. Classement

      Maîtrise-échelon correspondant au contenu principal de la qualification : 20.
      Échelons majorés accessibles : 21/22 :
      – en fonction de l'exercice des extensions possibles décrites au paragraphe 4 ;
      – en fonction de l'application de critères valorisants (art. 3B.02 d de la convention collective).

      6. Modes d'accès à la qualification

      Soit par obtention d'une des certifications suivantes, dans le domaine de la maintenance automobile :
      – BTS maintenance des véhicules, option A : voitures particulières ou B : véhicules de transport routier ou C : motocycles ;
      – brevet de maîtrise : réparateur-gestionnaire en maintenance automobile ;
      – CQP chef d'équipe atelier option VL ;
      – CQP chef d'équipe atelier option VUI ;
      – CQP réceptionnaire après-vente option VL (enregistré au RNCP) ;
      – CQP réceptionnaire après-vente option VUI ;
      – CQP chef d'équipe motocycles.
      Soit par décision directe du chef d'entreprise, en fonction des compétences du salarié, appréciées par rapport au contenu de la qualification (paragraphe 3).

      7. Possibilités d'évolution professionnelle

      Verticale :
      – gestionnaire d'atelier/contremaître d'atelier (fiche A.23.1) ;
      – cadre technique d'atelier (fiche A.C.I.1) ;
      Transversale : voir panorama.

      AA.9.2 Technicien des services multimarques de l'après-vente automobile

      1. Dénomination de la qualification

      Technicien des services multimarques de l'après-vente automobile.

      2. Objet de la qualification

      Le titulaire de la qualification réalise toute activité de maintenance portant sur des ensembles mécaniques ciblés.

      3. Contenu de la qualification

      A. Activités techniques

      Toutes activités de maintenance des véhicules intégrant éventuellement des interventions réglementées, portant sur :
      – contrôle/réglage et remplacement d'ensembles mécaniques ciblés ;
      – diagnostic de la gestion moteur et de la dépollution essence et diesel ;
      – diagnostic des systèmes électriques et électroniques ciblés : climatisation, freinage ;
      – pré-diagnostic sur systèmes électriques et électroniques.

      Les opérations de maintenance et de diagnostic mentionnées ci-dessus requièrent la maîtrise des procédures ou l'identification de démarches se rapportant à :
      – l'établissement de diagnostics ;
      – la mise en œuvre de contrôles, de réglages et d'essais.

      B. Activités d'organisation et de gestion de la maintenance

      Réception/transmission d'informations à caractère technique.
      Mise à jour de la documentation technique.
      Agencement et entretien du poste de travail/de l'outillage.
      Application des règles d'hygiène et de sécurité et des procédures qualité en vigueur dans l'entreprise.
      Établissement de tout document d'atelier utile.

      4. Extensions possibles dans la qualification

      Appui technique aux équipes.
      Participation ponctuelle, en relais du réceptionnaire, aux opérations d'accueil clientèle et de restitution des véhicules.
      Conseils techniques et d'utilisation auprès de la clientèle.
      Interventions sur véhicules électriques et hybrides ou sur équipements nécessitant une habilitation.

      5. Classement

      Échelon correspondant au contenu principal de la qualification : 9.
      Échelons majorés accessibles : 10/11 :
      – en fonction de l'exercice des extensions possibles décrites au paragraphe 4 ;
      – en fonction de l'application de critères valorisants (art. 3.02 d de la convention collective).

      6. Modes d'accès à la qualification

      Soit par obtention d'une des certifications suivantes :
      – Bac professionnel maintenance des véhicules (option A : voitures particulières) ;
      – CQP technicien des services multimarques de l'après-vente automobile ;
      – CQP technicien électricien électronicien automobile (enregistré au RNCP sous l'intitulé « CQP technicien après-vente automobile ») ;
      – CQP technicien confirmé mécanique automobile.
      Soit par décision directe du chef d'entreprise, en fonction des compétences du salarié, appréciées par rapport au contenu de la qualification.

      7. Possibilités d'évolution professionnelle

      Verticale :
      – technicien expert des services multimarques de l'après-vente automobile (fiche AA.12.2) ;
      – technicien expert après-vente automobile (fiche A.12.2).
      Transversale : voir panorama.

      B.3.2 Préparateur en peinture

      1. Dénomination de la qualification

      Préparateur en peinture.

      2. Objet de la qualification

      Réalisation d'activités de préparation des véhicules avant peinture (ponçage/masticage…).

      3. Contenu de la qualification
      A. Activités techniques

      Protection et traitements de surfaces.
      Masticage/ponçage/apprêtage/marouflage.

      B. Organisation et gestion de l'intervention

      B.1. Organisation de l'intervention :
      – utilisation de la documentation technique ;
      – agencement et entretien du poste de travail/de l'outillage ;
      – application des procédures qualité en vigueur dans l'entreprise.
      B.2. Gestion de l'intervention :
      Établissement de tout document d'atelier utile.

      4. Extensions possibles dans la qualification

      Application peinture des intérieurs.

      5. Classement

      Échelon correspondant au contenu principal de la qualification : 3.
      Échelons majorés accessibles : 4/5 :
      – en fonction de l'exercice des extensions possibles décrites au paragraphe 4 ;
      – en fonction de l'application de critères valorisants (art. 3.02 d de la convention collective).

      6. Modes d'accès à la qualification

      Soit par obtention d'une des certifications suivantes, dans le domaine de la peinture :
      – CAP peinture en carrosserie ;
      – titre professionnel du ministère de l'emploi : peintre en carrosserie ;
      CQP préparateur en peinture.
      Soit par décision directe du chef d'entreprise, en fonction des compétences du salarié, appréciées par rapport au contenu de la qualification (paragraphe 3).

      7. Possibilités d'évolution professionnelle

      Verticale :
      – peintre spécialiste (fiche B.6.2) ;
      – peintre confirmé (fiche B.9.2).
      Transversale : voir panorama.

      C.3.1 Hôte d'accueil. Chargé d'accueil

      1. Dénomination de la qualification

      Hôte d'accueil.
      Chargé d'accueil.

      2. Objet de la qualification

      Renseigner et orienter les clients vers le bon interlocuteur dans l'entreprise.

      3. Contenu de la qualification

      Accueil du client.
      Orientation du client vers le bon interlocuteur dans l'entreprise.
      Recueil des messages clients à destination des conseillers des ventes/des collaborateurs de l'entreprise.
      Distribution de la documentation commerciale et premiers commentaires au client préalables à sa rencontre avec l'interlocuteur de l'entreprise.

      4. Extensions possibles dans la qualification

      Tenue du standard téléphonique.
      Réalisation d'activités administratives en relais des personnels de l'entreprise.
      Contribution à la réalisation des opérations promotionnelles de l'entreprise (journées portes ouvertes, etc.).

      5. Classement

      Échelon correspondant au contenu principal de la qualification : 3.
      Échelons majorés accessibles : 4/5 :
      – en fonction de l'exercice des extensions possibles décrites au paragraphe 4 ;
      – en fonction de l'application de critères valorisants (art. 3.02 d de la convention collective).

      6. Modes d'accès à la qualification

      Soit par obtention de la certification suivante, dans le domaine de la vente :
      – CAP employé de vente spécialisé, option C « service à la clientèle » ;
      CAP équipier polyvalent du commerce.
      Soit par décision directe du chef d'entreprise, en fonction des compétences du salarié, appréciées par rapport au contenu de la qualification (paragraphe 3).

      7. Possibilités d'évolution professionnelle

      Verticale :
      – assistant de vente automobile/vendeur motocycles (fiche C.6.1) ;
      – vendeur (fiche C.9.1).
      Transversale : voir panorama.

      C.6.1 Assistant de vente automobile. Vendeur motocycles

      1. Dénomination de la qualification

      Assistant de vente automobile.
      Vendeur motocycles.

      2. Objet de la qualification

      L'assistant de vente automobile/vendeur(se) motocycles effectue un ensemble d'activités concourant à la commercialisation des véhicules (neufs ou occasions) et produits périphériques, ainsi qu'à la reprise des véhicules d'occasion.

      L'activité s'exerce essentiellement en hall d'exposition ; elle est centrée sur le renseignement du client et la présentation des véhicules.

      La qualification « assistant de vente automobile » concerne des salariés n'ayant pas pouvoir pour négocier complètement une vente. Elle s'applique en particulier à des personnels en début de carrière qui doivent pouvoir être promus vendeurs après 12 mois de pratique dans cette activité.

      3. Contenu de la qualification

      A. Activités de commercialisation des produits et services

      • Activités concourant à la réalisation de l'acte de vente des véhicules neufs ou occasions :
      – présentation des véhicules ;
      – propositions de financement et de produits périphériques.
      • Activités concourant à la reprise des véhicules d'occasion :
      Participation à l'estimation physique du véhicule d'occasion.

      B. Activités relatives à la gestion de la commercialisation

      Gestion administrative des activités de commercialisation.
      Établissement de comptes rendus d'activité commerciale.
      Participation à la mise en œuvre d'actions commerciales (journées portes ouvertes…).
      Application des procédures qualité en vigueur dans l'entreprise.

      C. Particularités de l'emploi

      Motocycles :
      – commercialisation de véhicules, financements et produits périphériques dont accessoires et pièces de rechange ;
      – information portant sur la réglementation en vigueur.

      4. Extensions possibles dans la qualification

      Livraison du véhicule au client.
      Prospection téléphonique.
      Gestion des informations clients reçues sur le Net.

      5. Classement

      Échelon correspondant au contenu principal de la qualification : 6.
      Échelons majorés accessibles : 7/8 :
      – en fonction de l'exercice des extensions possibles décrites au paragraphe 4 ;
      – en fonction de l'application de critères valorisants (art. 3.02 d de la convention collective).

      6. Modes d'accès à la qualification

      Soit par obtention d'une des certifications suivantes, dans le domaine de la vente :
      – CAP employé de vente spécialisé, option C « service à la clientèle » complété par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités figurant au paragraphe 3 ;
      CAP équipier polyvalent du commerce, complété par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités figurant au paragraphe 3 ;
      – Bac professionnel vente prospection – négociation – suivi de clientèle, préparé sous statut scolaire ;
      – CQP vendeur motocycles.
      Soit par décision directe du chef d'entreprise, en fonction des compétences du salarié, appréciées par rapport au contenu de la qualification (paragraphe 3).

      7. Possibilités d'évolution professionnelle

      Verticale :
      – vendeur (fiche C.9.1) ;
      – conseiller en financement (fiche C.12.1) ;
      – vendeur automobile confirmé (fiche C.20.1).
      Transversale : voir panorama.

      E.6.2 Metteur en main de véhicule

      1. Dénomination de la qualification

      Metteur en main de véhicule.

      2. Objet de la qualification

      Le metteur en main de véhicule remet le véhicule au client après avoir procédé aux contrôles et aux dernières étapes de la préparation.
      Il conseille le client lors de la mise en main.

      3. Contenu de la qualification

      A. Activités techniques

      Contrôle de la conformité du véhicule par rapport à la commande du client.
      Contrôle du véhicule au sol (carrosserie, fonctionnalités et niveaux…).
      Pose d'équipements d'origine livrés non montés (enjoliveurs…).
      Dé-protection et nettoyage du véhicule.
      Pose des plaques d'immatriculation.

      B. Activités de commercialisation

      Accueil du client.
      Mise en main du véhicule :
      – présentation des différentes parties du véhicule ;
      – explication des fonctionnalités.
      Conseils d'utilisation et d'entretien.
      Présentation des services après-vente.
      Participation à la vente additionnelle.

      C. Activités de gestion et d'organisation

      Utilisation de la documentation commerciale liée à la commande.
      Agencement et entretien du poste de travail.
      Établissement de tout document utile.
      Application des procédures qualité en vigueur dans l'entreprise.

      4. Extensions possibles dans la qualification

      Réception du véhicule à livrer.
      Vérification des papiers du véhicule.

      5. Classement

      Échelon correspondant au contenu principal de la qualification : 6.
      Échelons majorés accessibles : 7/8 :
      – en fonction de l'exercice des extensions possibles décrites au paragraphe 4 ;
      – en fonction de l'application de critères valorisants (art. 3.02 d de la convention collective).

      6. Modes d'accès à la qualification

      Soit par obtention d'une des certifications suivantes, dans le domaine de l'automobile :
      – CAP maintenance des véhicules, option A : voitures particulières, complété par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités figurant au paragraphe 3 ;
      – CAP réparation des carrosseries, complété par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités figurant au paragraphe 3 ;
      – CAP peinture en carrosserie, complété par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités figurant au paragraphe 3 ;
      – CAP vendeur-magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles, complété par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités figurant au paragraphe 3 ;
      – CAP employé de vente spécialisé, option C service à la clientèle, complété par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités figurant au paragraphe 3 ;
      CAP équipier polyvalent du commerce, complété par une pratique professionnelle permettant d'assurer les activités figurant au paragraphe 3 ;
      – CQP metteur en main de véhicule ;
      Soit par décision directe du chef d'entreprise, en fonction des compétences du salarié, appréciées par rapport au contenu de la qualification (paragraphe 3).

      7. Possibilités d'évolution professionnelle :

      Verticale :
      Chef d'équipe préparation livraison (fiche E.20.1).
      Transversale : voir panorama.

      K.23.1 Formateur aux métiers de l'éducation et de la sécurité routières

      1. Dénomination de la qualification

      Formateur aux métiers de l'éducation et de la sécurité routières.

      2. Objet de la qualification

      Assurer la formation aux métiers de l'enseignement de la conduite et de la sécurité routière en formation initiale et continue.

      3. Contenu de la qualification

      A. Activités pédagogiques

      Recrutement, évaluation et positionnement des candidats.
      Ingénierie pédagogique des formations initiale et continue destinées aux professionnels de l'enseignement de la conduite et de la sécurité routière en conformité avec le référentiel en vigueur :
      – analyse du public cible ;
      – scénarisation pédagogique ;
      – production du contenu, élaboration des supports pédagogiques ;
      – animation de la formation ;
      – évaluation des acquis et de la production des apprenants ;
      – évaluation qualitative et régulation des actions dispensées.
      Appui méthodologique et pédagogique aux intervenants dans une situation de formation à la conduite ou à la sensibilisation à la sécurité routière.
      Animation et co-animation de stages de sensibilisation à la sécurité routière.
      Conception et animation d'action de formation visant l'obtention du CQP responsable d'unité(s) d'enseignement de la sécurité routière et de la conduite (RUESRC).

      B. Activités de gestion et d'organisation

      Participation à la gestion de la relation client et prescripteurs.
      Coordination de l'activité des intervenants dans les actions de formation initiale et continue.
      Gestion de l'ensemble des moyens logistiques, administratifs et humains nécessaires à l'exercice et à la sécurité de l'activité.
      Création ou actualisation, classement de la documentation pédagogique et veille réglementaire et pédagogique.
      Participation à la réponse à appels d'offres publics ou privés.
      Respect des procédures qualité et de sécurité en vigueur dans l'entreprise et participation à leur mise en œuvre.
      Participation à la construction et au suivi d'un réseau de professionnel autour de la sécurité routière.

      4. Extensions possibles dans la qualification

      Ingénierie pédagogique de la formation correspondant aux véhicules de la catégorie B96 et BE.
      Ingénierie pédagogique de la formation des CCS « deux roues » et « groupe lourd ».
      Coordination d'action de formation visant l'obtention du CQP responsable d'unité(s) d'enseignement de la sécurité routière et de la conduite (RUESRC).

      5. Classement

      Maîtrise – échelon correspondant au contenu principal de la qualification : 23.
      Échelons majorés accessibles : 24/25 :
      – en fonction de l'exercice des extensions possibles décrites au paragraphe 4 ;
      – en fonction de l'application de critères valorisants (art. 3B.02 d de la convention collective).

      6. Mode d'accès à la qualification

      Titre à finalité professionnelle formateur aux métiers de l'éducation et de la sécurité routières.

      7. Possibilités d'évolution professionnelle

      Verticale :
      – directeur pédagogique (fiche K.C.I.1) ;
      – responsable d'unité(s) d'enseignement de la sécurité routière et de la conduite (fiche K.C.I.5).
      Transversale : voir panorama.

      K.C.I.1 Directeur pédagogique

      1. Dénomination de la qualification

      Directeur pédagogique.

      2. Objet de la qualification

      Le titulaire de la qualification assure l'encadrement du personnel enseignant d'un centre de formation ou, le cas échéant, d'un établissement d'enseignement de la conduite.

      3. Contenu de la qualification

      A. Activités pédagogiques

      Encadrement des formations :
      – appui pédagogique/coordination de l'activité des enseignants, des coordinateurs et des formateurs d'enseignants ;
      – évaluation des formations dispensées/contrôle de conformité.
      Création ou actualisation, pilotage et évaluation de programmes de formation.
      Animation de formations spécifiques et réalisation de toutes missions d'éducation à la sécurité routière.

      B. Activités de gestion et d'organisation

      Définition et suivi du plan de formation des collaborateurs.
      Organisation et suivi de la formation des candidats à l'enseignement de la conduite selon les dispositions réglementaires en vigueur.
      Établissement, transmission et classement de tous documents utiles.
      Organisation, actualisation et classement de la documentation pédagogique.
      Contribution à la définition/application des procédures qualité en vigueur dans l'entreprise.

      4. Classement

      Cadre niveau I, sur degré A, B ou C selon l'importance de la responsabilité, de l'autonomie, de l'expérience et de l'autorité qui sont reconnues au cadre dans l'exercice de sa qualification.

      5. Degrés de progression

      Les trois degrés A, B et C doivent normalement permettre une progression dans les conditions indiquées à l'article 5.0, d. Un accroissement des compétences peut notamment découler de la coordination et/ou de l'animation d'actions de formation visant l'obtention du CQP responsable d'unité(s) d'enseignement de la sécurité routière et de la conduite (RUESRC), ou de l'animation de stages de récupération de points.

      6. Modes d'accès à la qualification

      Par obtention d'une des certifications suivantes :
      – BEPECASER obtenu avant le 31 décembre 2016 ou l'un des titres et diplômes mentionnés au point III de l'article R. 212-3 du code de la route et la mention « deux roues » et/ou « groupe lourd » obtenue avant le 31 décembre 2019 ou diplôme équivalent avec mentions « deux roues » et/ou « groupe lourd », ou titre professionnel enseignant de la conduite et de la sécurité routière, et autorisation d'enseigner, ou titre à finalité professionnelle formateur aux métiers de l'éducation et de la sécurité routières ;
      – BAFM et autorisation d'enseigner.

      7. Possibilités d'évolution professionnelle

      Verticale :
      Cadre, niveau II ou III, sous appellation d'emploi spécifique à l'entreprise.
      Transversale : voir panorama.

    • Article

      En vigueur étendu

      Annexe 3
      Répertoire national des qualifications des services de l'automobile 1er semestre 2021

      Lorsque le code d'une fiche est indiqué en italiques gras, cela signifie que la dénomination ou le contenu de cette fiche a été modifiée par rapport à l'édition précédente.

      Lorsque l'intitulé et le code sont indiqués en italiques gras, cela signifie qu'il s'agit d'une fiche nouvelle par rapport à l'édition précédente.

      Ces modifications sont repérées de la même façon dans les fiches elles-mêmes.

      Maintenance

      Mécanicien de maintenance automobile – mécanicien de maintenance VUI – mécanicien de maintenance motocycles : A.3.1.
      Opérateur service rapide : A.3.3.
      Opérateur maintenance pneumatiques VI : A.3.4.
      Mécanicien cycles : A.3.5.
      Opérateur vitrage : A.3.7.
      Mécanicien spécialiste automobile – mécanicien spécialiste VUI – mécanicien spécialiste motocycles : A.6.1.
      Électricien spécialiste automobile – électricien spécialiste VUI : A.6.2.
      Opérateur spécialiste service rapide : A.6.3.
      Opérateur spécialiste maintenance pneumatiques VI : A.6.4.
      Mécanicien spécialiste cycles : A.6.5.
      Opérateur vitrage spécialiste : A.6.7.
      Technicien confirmé mécanique automobile – technicien confirmé mécanique VUI : A.9.1.
      Technicien électricien électronicien automobile – technicien confirmé VUI – technicien confirmé.
      motocycles : A.9.2.
      Conseiller technique cycles : A.9.5.
      Technicien garantie après-vente : A.9.6.
      Opérateur vitrage confirmé : A.9.7.
      Mécanicien réparateur de véhicules anciens et historiques : A.9.8.
      Technicien expert après-vente automobile – technicien expert après-vente VUI – technicien expert après-vente motocycles : A.12.2.
      Spécialiste garantie après-vente : A.12.6.
      Technicien expert réparateur de véhicules anciens et historiques : A.12.8.
      Réceptionnaire après-vente – chef d'équipe atelier – chef d'équipe motocycles : A.20.1.
      Agent de maîtrise atelier : A.20.2.
      Chef d'équipe vitrage – chef d'atelier vitrage : A.20.7.
      Gestionnaire d'atelier – contremaître d'atelier : A.23.1.
      Cadre technique d'atelier : A.C.I.1.
      Adjoint au chef après-vente – responsable d'atelier : A.C.II.1.
      Chef après-vente : A.C.III.1.

      Services multimarques de l'après-vente automobile

      Vendeur-conseil magasin SMAVA : AA.6.1.
      Mécanicien SMAVA : AA.6.2.
      Vendeur-conseil magasin confirmé SMAVA : AA.9.1.
      Technicien SMAVA : AA.9.2.
      Technicien expert SMAVA : AA.12.2.
      Chef d'équipe atelier – chef d'équipe après-vente – chef d'équipe vente SMAVA : AA.20.2.
      Chef de centre SMAVA : AA.C.I.1.
      Directeur de site SMAVA : AA.C.II.1.

      Carrosserie peinture

      Préparateur en peinture : B.3.2.
      Mécanicien collision : B.3.3.
      Débosseleur sans peinture : B.3.4.
      Tôlier spécialiste : B.6.1.
      Peintre spécialiste : B.6.2.
      Débosseleur sans peinture spécialiste : B.6.4.
      Tôlier confirmé – tôlier véhicules anciens et historiques : B.9.1.
      Peintre confirmé : B.9.2.
      Carrossier peintre – tôlier expert véhicules anciens et historiques : B.12.1.
      Réceptionnaire après-vente – chef d'équipe atelier : B.20.1.
      Gestionnaire d'atelier – contremaître d'atelier : B.23.1.
      Cadre technique d'atelier : B.C.I.1.
      Adjoint au chef après-vente – responsable d'atelier : B.C.II.1.
      Chef après-vente : B.C.III.1.

      Vente de véhicules

      Hôte d'accueil/chargé d'accueil : C.3.1.
      Assistant de vente automobile/vendeur motocycles : C.6.1.
      Vendeur : C.9.1.
      Conseiller en financement : C.12.1.
      Vendeur automobile confirmé : C.20.1.
      Vendeur confirmé véhicules industriels – vendeur confirmé véhicules utilitaires : C.20.2.
      Attaché commercial : C.23.1.
      Attaché commercial véhicules industriels – attaché commercial véhicules utilitaires : C.23.2.
      Conseiller des ventes : C.C.I.1.
      Conseiller des ventes véhicules industriels – conseiller des ventes véhicules utilitaires : C.C.I.2.
      Adjoint au chef des ventes : C.C.II.1.
      Chef des ventes (VP/VU/VI) : C.C.III.1.

      Vente pièces de rechange et accessoires

      Magasinier : D.3.1.
      Magasinier-vendeur PRA – conseiller de vente PRA – vendeur boutique PRA : D.6.1.
      Magasinier-vendeur confirmé PRA – conseiller de vente confirmé PRA – vendeur boutique confirmé PRA : D.9.1.
      Vendeur itinérant PRA : D.9.2.
      Chef d'équipe ventes PRA – chef de secteur vente itinérante PRA : D.20.1.
      Gestionnaire PRA : D.23.1.
      Cadre technique PRA : D.C.I.1.
      Adjoint au chef des ventes PRA – responsable de magasin : D.C.II.1.
      Chef des ventes PRA : D.C.III.1.

      Préparation – rénovation des véhicules

      Opérateur préparation véhicules : E.3.1.
      Rénovateur VO : E.6.1.
      Metteur en main de véhicule : E.6.2.
      Chef d'équipe préparation-livraison : E.20.1.

      Dépannage – remorquage

      Dépanneur – remorqueur VL. : F.3.1
      Dépanneur – remorqueur PL. : F.6.1

      Contrôle technique

      Contrôleur technique des véhicules : G.9.1.
      Contrôleur technique confirmé des véhicules : G.12.1.
      Chef de centre contrôle technique des véhicules : G.20.1.

      Démontage - recyclage

      Démonteur automobile : H.3.1.
      Démonteur automobile spécialiste : H.6.1.
      Démonteur automobile confirmé : H.9.1.
      Chef d'équipe atelier démontage recyclage automobile : H.20.1.
      Responsable de centre(s) de recyclage automobile : H.C.I.1.

      Station-service

      Opérateur station-service : I.3.1.
      Opérateur spécialiste station-service : I.6.1.
      Chef de station-service – adjoint au responsable de station(s)-service : I.20.1.
      Responsable de station(s)-service : I.C.I.1.

      Location de véhicules

      Agent d'opérations location : J.3.1.
      Agent technique location longue durée : J.3.2.
      Agent d'opérations location spécialiste : J.6.1.
      Chargé de clientèle location longue durée : J.9.2.
      Coordinateur préparation de véhicules de location : J.17.1.
      Chef de groupe opérationnel : J.20.1.
      Chef d'agence(s) de location : J.23.1.
      Conseiller commercial location longue durée : J.23.2.

      Écoles de conduite

      Enseignant de la conduite automobile : K.3.1.
      Enseignant de la conduite deux roues/groupe lourd : K.6.1.
      Coordinateur d'enseignements auto : K.6.2.
      Formateur du transport routier : K.6.3.
      Formateur conduite d'engins : K.6.4.
      Coordinateur d'enseignements moto – coordinateur d'enseignements « Groupe lourd » : K.9.2.
      Enseignant de la sécurité routière et de la conduite automobile : K.9.5.
      Enseignant de la sécurité routière et de la conduite des véhicules de la catégorie « deux-roues » – enseignant de la sécurité routière et de la conduite des véhicules du « Groupe lourd » : K.12.5.
      Formateur d'enseignants : K.20.1.
      Coordinateur d'enseignements de la sécurité routière et de la conduite automobile : K.20.5.
      Coordinateur d'enseignements de la sécurité routière et de la conduite des véhicules de la catégorie « deux-roues » – coordinateur d'enseignements de la sécurité routière et de la conduite des véhicules du « Groupe lourd » : K.20.6.
      Formateur aux métiers de l'éducation et de la sécurité routières : K.23.1.
      Directeur pédagogique : K.C.I.1.
      Responsable d'unité(s) d'enseignement de la sécurité routière et de la conduite : K.C.I.5.

      Parkings

      Agent d'exploitation de stationnement : L.3.1.
      Opérateur de stationnement : L.6.1.
      Assistant d'exploitation de stationnement/adjoint au responsable d'exploitation de stationnement : L.17.1.
      Responsable d'exploitation de stationnement : L.20.1.

      Secrétariat

      Employé administratif : M.3.1.
      Secrétaire : M.6.1.
      Secrétaire confirmé : M.9.1.
      Assistant de direction – chef de groupe administratif : M.20.1.

      Comptabilité

      Employé de comptabilité : N.3.1.
      Comptable : N.6.1.
      Comptable confirmé : N.9.1.
      Chef de : Groupe de comptabilité : N.20.1.
      Gestionnaire de comptabilité : N.23.1.
      Cadre de comptabilité : N.C.I.1.
      Adjoint au chef de comptabilité – responsable de comptabilité : N.C.II.1.
      Chef de comptabilité : N.C.III.1.

      Qualifications : génériques

      Opérateur : Z.3.1.
      Opérateur spécialiste : Z.6.1.
      Opérateur confirmé : Z.9.1.
      Technicien expert : Z.12.1.
      Coordinateur : Z.17.1.
      Maîtrise technique – chef d'équipe – chef de groupe : Z.20.1.
      Gestionnaire : Z.23.1.
      Cadre technique : Z.C.I.1.
      Cadre expert – adjoint au chef de service : Z.C.II.1.
      Chef de service : Z.C.III.1.
      Cadre dirigeant : Z.C.IV.1.

Retourner en haut de la page