Convention collective nationale des sociétés d'assurances du 27 mai 1992 - Textes Attachés - Accord du 29 juin 2012 relatif à l'affectation aux CFA de fonds collectés par OPCABAIA

IDCC

  • 2335
  • 1801
  • 1679
  • 1672

Signataires

  • Fait à :
    Fait à Paris, le 29 juin 2012.
  • Organisations d'employeurs :
    AGEA ; FFSA ; GEMA ; SNSA.
  • Organisations syndicales des salariés :
    CSFV CFTC ; FEC FO ; FSPBA CGT ; CFE-CGC assurances ; FBA CFDT.
  • Adhésion :
    UNSA banques assurances 21, rue Jules-Ferry 93177 Bagnolet Cedex, par lettre du 10 juillet 2014 (BO n°2014-34)

Numéro du BO

  • 2013-43
 
  • (non en vigueur)

    Périmé

    Vu les dispositions de la convention collective nationale du personnel des sociétés d'assurances du 27 mai 1992 et de la convention collective nationale de l'inspection d'assurance du 27 juillet 1992 ;
    Vu les dispositions de la convention collective nationale du personnel des agences générales d'assurances du 2 juin 2003 ;
    Vu les dispositions de la convention collective nationale des sociétés d'assistance du 13 avril 1994 ;
    Vu les articles L. 6332-16 et R. 6332-78 (4°) du code du travail ;
    Vu l'accord du 4 juillet 2011 portant création d'OPCABAIA, modifié par avenant du 12 octobre 2011 ;
    Considérant que l'apprentissage se développe de manière significative dans la branche depuis une quinzaine d'années ;
    Considérant que pour soutenir ce développement, les centres de formations d'apprentis des branches des sociétés et mutuelles d'assurances, des agents généraux et des sociétés d'assistance, ainsi que ceux accueillant des apprentis avec le soutien de ces branches, doivent pouvoir bénéficier d'aides financières émanant de celles-ci,

  • Article 1er (non en vigueur)

    Périmé


    Les fonds recueillis par OPCABAIA, au titre des dispositions légales et réglementaires en vigueur relatives au financement des contrats ou des périodes de professionnalisation et du droit individuel à la formation, peuvent faire l'objet d'un reversement aux centres de formation d'apprentis de l'assurance ainsi qu'à certains centres de formation d'apprentis accueillant des jeunes sous contrat d'apprentissage avec une entreprise du secteur de l'assurance ou de l'assistance.

  • Article 2 (non en vigueur)

    Périmé


    Les demandes des centres de formation d'apprentis sont examinées chaque année dans le cadre d'une commission paritaire ad hoc, qui se réunit avant le 30 juin. L'affectation des sommes attribuées dans ce cadre fait l'objet d'un accord intersecteurs assurance et assistance.
    Cet accord annuel détermine :
    – la liste des centres de formations d'apprentis bénéficiaires du reversement. Il devra s'agir de CFA de l'assurance, ainsi que de CFA accueillant des jeunes sous contrat d'apprentissage dans le secteur de l'assurance ou de l'assistance ;
    – le montant attribué à chacun d'eux.

  • Article 3 (non en vigueur)

    Périmé


    Les décisions de financement des CFA sont prises par les partenaires sociaux avant le 30 juin de l'année au cours de laquelle la demande est effectuée, sur la base des éléments transmis par les CFA avant le 1er mai, motivant leur demande au titre des frais de fonctionnement.
    Elles prennent notamment en compte les critères et éléments suivants :
    – coûts affichés par le CFA ou la section accueillant les apprentis de l'assurance ;
    – part de financement reçue par le CFA au titre de la subvention du conseil régional ;
    – part de financement attendue par le CFA au titre de la taxe d'apprentissage ; analyse du financement attendu et réellement perçu à ce titre au cours de l'année N – 1 ;
    – localisation du CFA ;
    – proportions des différents types d'employeurs accueillant les apprentis de l'assurance au sein du CFA ou de la section ;
    – taux de réussite ;
    – devenir des apprentis ;
    – liens avec le monde professionnel ;
    – mesures d'accompagnement mises en œuvre.
    Les sommes versées aux CFA dans ce cadre doivent être affectées exclusivement à la prise en charge de frais de fonctionnement afférents aux formations accueillant des apprentis du secteur de l'assurance, et qui ont fait l'objet d'une demande de financement.

  • Article 4 (non en vigueur)

    Périmé


    Les CFA qui ont reçu des fonds d'OPCABAIA doivent apporter la preuve qu'ils les ont utilisés conformément aux conditions fixées par les dispositions légales et réglementaires en vigueur et par le présent accord. A cet effet, ils adresseront à OPCABAIA, avant le 30 mai de l'année suivant laquelle ils ont reçu des fonds, tous les documents nécessaires à ce contrôle.
    Les parties signataires du présent accord mandatent OPCABAIA, pour s'assurer, sous le contrôle de son commissaire aux comptes, de la conformité de l'utilisation des versements effectués.

  • Article 5 (non en vigueur)

    Périmé


    Le présent accord entre en vigueur à la date de sa signature.
    Il est conclu pour une durée de 3 ans à dater de sa signature.
    Il fera l'objet des formalités de dépôt prévues par la loi.

Retourner en haut de la page