Convention collective nationale du commerce et de la réparation de l'automobile, du cycle et du motocycle et des activités connexes, ainsi que du contrôle technique automobile du 15 janvier 1981. Etendue par arrêté du 30 octobre 1981 JONC 3 décembre 1981. - Textes Attachés - Accord du 13 novembre 2006 relatif au repos dominical (Savoie)

IDCC

  • 1090

Signataires

  • Fait à :
    Fait à Chambéry, le 13 novembre 2006.
  • Organisations d'employeurs :
    Conseil national des professions de l'automobile.
  • Organisations syndicales des salariés :
    Union départementale CGT-FO ; Union départementale CGT ; Union départementale CFDT ; Union départementale CFE-CGC.
 
  • Article

    En vigueur non étendu

    Les organisations signataires,

    Considérant que dans le cadre de l'organisation particulière du marché de l'automobile la politique commerciale de chaque constructeur ou importateur comporte notamment l'organisation de journées nationales au cours desquelles les établissements de vente de véhicules sont ouverts au public ;

    Considérant qu'en raison du changement des comportements des consommateurs il n'apparaît plus nécessaire que ces journées aient lieu le dimanche ;

    Considérant qu'il convient d'assurer le respect du repos dominical et la vie familiale des salariés ;

    Soucieuses de préserver les intérêts légitimes des entreprises et des salariés qu'elles représentent et d'améliorer le service à la clientèle tout en garantissant le droit au repos du personnel qui y participe,

    conviennent de ce qui suit :

  • Article 1er

    En vigueur non étendu

    Dans le département de la Savoie, les établissements ayant une activité de commerce et de mandat de vente de véhicules automobiles seront fermés au public pour l'activité de vente de véhicules neufs et d'occasion le dimanche, et aucun de leurs salariés n'y sera affecté à la vente de véhicules le dimanche.

  • Article 2

    En vigueur non étendu

    Il est convenu de maintenir la possibilité pour les entreprises définies à l'article 1er de participer aux foires et salons autorisés et extérieurs à l'établissement, selon les modalités prévues à l'article R. 221-4-1 du code du travail.

  • Article 3

    En vigueur non étendu

    Le présent accord sera porté à la connaissance du personnel concerné par voie d'affichage ou par voie de messagerie électronique, pourvu que tout salarié concerné puisse en prendre effectivement connaisssance. Il sera également cité dans la liste des accords qui doivent être portés à la connaissance de tout nouvel embauché en application de l'article L. 135-7 du code du travail.

  • Article 4

    En vigueur non étendu

    Les organisations soussignées demandent au préfet de la Savoie de prendre un arrêté permettant la mise en oeuvre du présent accord dans l'ensemble du secteur professionnel défini à l'article 1er. Le présent accord entrera en vigueur dès la publication de l'arrêté préfectoral pris pour son application.

  • Article 5

    En vigueur non étendu

    Le présent accord est à durée indéterminée.

Retourner en haut de la page