Code des assurances
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur depuis le 17 juillet 1992
Naviguer dans le sommaire du code

Le capital ou la rente stipulés payables lors du décès de l'assuré à un bénéficiaire déterminé ou à ses héritiers ne font pas partie de la succession de l'assuré. Le bénéficiaire, quelles que soient la forme et la date de sa désignation, est réputé y avoir eu seul droit à partir du jour du contrat, même si son acceptation est postérieure à la mort de l'assuré.


Retourner en haut de la page